Pas de justice pas de paix !

lundi 9 octobre 2023
par  ANC 13 - Rouge Vif
popularité : 2%

L’ANC s’est exprimée sur la contre offensive en cours en Palestine, nous n’y reviendrons pas.
En revanche, sur la base d’un texte proposé par « Marseille Gaza Palestine », un rassemblement aura lieu ce mardi 10 octobre à 18h à l’ombrière du Vieux Port.
A ce jour les premiers appelant à ce rassemblement sont l’UJFP, BDS Marseille, Le collectif solidarité Ouest Etang de Berre, l’ANC...

Pour ce qui nous concerne l’ANC 13 a écrit hier soir dimanche à l’ensemble des organisations avec qui nous nous retrouvons dans les manifestations pour le progrès social pour leur proposer de s’associer à ce rassemblement sur la base du texte ci-dessous

« LASISTANCE À L’OCCUPATION EST UN DROITGITIME. »


Après 1945, le droit international a légitimé le droit à la résistance à toute occupation et oppression qu’elle que soit la forme de cette résistance !
Depuis des décennies, les Palestiniens réclament que le droit international leur soit appliqué. Ils demandent protection. Ils demandent qu’on arrête l’occupant. Plus de 50 années d’impunité ont enlevé toute limite à celui-ci.
Assassinats d’enfants, vols de terre, destructions de maison, emprisonnements massifs, exécutions extrajudiciaires se poursuivent, s’accentuent. Les pogroms se succèdent à Huwara et depuis bientôt 17 années un blocus illégal, humiliant, asphyxiant est imposé au plus de deux millions de Palestiniens de la Bande de Gaza, dont au moins 75 % sont des réfugiés sans qu’aucune sanction ne soit imposée à la puissance occupante.

Alors les Palestiniens se révoltent. Ils n’acceptent pas qu’on les efface de la carte, qu’on les écrase, qu’on les enferme, qu’on les expulse. Ils viennent de prouver qu’ils n’accepteront pas d’être éradiqués. Ils ont le droit absolu de vivre libre et digne, donc de résister.

La communauté internationale est totalement informée, les rapports de B’Tselem, d’Amnesty International, de Human Rights Watch et des envoyés spéciaux des Nations Unies qualifiant la politique israélienne d’apartheid sont ignorés. La communauté internationale laisse courir la fable de « la seule démocratie du Proche-Orient » alors qu’il s’agit d’un état colonialiste et raciste. Elle continue d’assimiler la résistance des Palestiniens à du terrorisme. ELLE PORTE AUJOURDHUI, AVEC L’OCCUPANT ISRAÉLIEN, L’ENTIÈRE RESPONSABILITÉ DE LA SITUATION.

Alors que la France s’apprête à accueillir Manouchian au Panthéon, nous ne pouvons oublier que les résistants étaient qualifiés de terroristes par l’occupant nazi.

Aujourd’hui, nous déplorons toutes les victimes civiles sans privilégier aucune d’entre elles et sans en exclure aucune !

Le Collectif Marseille Gaza Palestine appelle toutes les organisations à un rassemblement mardi 10 octobre à 18 h sous L’Ombrière afin d’exiger l’application du Droit international et des Résolutions des Nations unies pour une paix juste et durable au Proche-Orient.

1ers signataires : MAGPAL, UJFP, BDS Marseille, CPOEEDB, ANC...



Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur