PAMAR : 82 jours, la détermination contagieuse

mercredi 13 mars 2024
par  Rouge Midi
popularité : 4%

Sonia, militante de l’ANC et de la CGT 13 nous parle de sa rencontre avec les PAMAR...

J’avais rencontré ceux qu’on appelle les Pamar a une initiative Cgt a la clinique Beauregard . J’avais découvert leur histoire et leurs combats pour leurs conditions de travail et pour leur dignité et cette direction locale de voyous qui renvoyait ses salariés a une exploitation digne de l’esclavagisme !! Leurs luttes avaient de suite fait écho a d’autres luttes comme celle des Fralib et sur l’importance de la solidarité et la convergence des luttes pour ce projet de société que nous voulons à l’anc, une société débarrassée du capitalisme, où la santé est un service public et non une usine à profit, un pays qui ne soit pas impérialiste.
Très vite dans ce couloir de la clinique j’ai commencé à inventer ce petit slogan que les salaries ont de suite repris et qui allaient les suivre dans les jours à venir dans leurs combats : So So Solidarité avec les Pamar et Vive la Cgt !

J’ai revu ces mêmes salariés à l inspection du travail ou leur Sonia m’a demandé à nouveau de scander le slogan . Ce slogan c’est leur donner de la force mais c est pour moi surtout quand ils le scandent à l’unisson la démonstration de leur unité et détermination . A l’Ars (Agence régionale de Santé) encore et toujours j’ai constaté cette même détermination et le lien qui les lie tous entre eux mais aussi avec les camarades Paul, Charles et Chloé qui les accompagnent depuis le début .

Mais j’ai surtout découvert cette générosité qui transpire chez ces salaries en lutte. Ils ne se plaignent jamais ils restent modestes extrêmement souriants et attentionnés entre eux et avec les camarades qui les soutiennent . Ils sont tous extrêmement touchants et c est presque nous qui nous excusons de découvrir grâce a eux ce que c’est vraiment de lutter .

Ceux qui vivent sont ceux qui luttent . La soirée à l’anc a été extrêmement émouvante [1] et sa préparation a encore illustré la détermination de ce collectif. Cette grande famille qu’ils ont créée où chacun prend soin des uns et des autres .

Et puis il y a elle, Kala cette petite femme mais si grande par la justesse de son discours et la sincérité de son combat . A t elle consciente de ce qu’elle est ? de la figure militante qu’elle est entrain de devenir ? De la force de son message, de l’émotion qu’elle dégage, de ce qu’elle crée en moi et auprès de tant d autres ? C est une Louise Michel  [2] en devenir, elle ne le sait pas encore !!

Je sais que les Pamar finiront par gagner, qu’ils sortiront de ce combat la tête haute !! Nous à l’anc on sera la ce jour là et il est proche

Camarades ....So so solidarité avec les Pamar et vive la Cgt ... 82 jours de lutte !! On lâche rien !! A la fin c’est notre camps qui gagne !!!

Sonia BOUGHERN le 12 mars 2024

Ci-dessous la vidéo des PAMAR le 8 mars et la formidable prise de parole de Kala
https://studio.youtube.com/video/iFeMFHFLb10/edit


[1Le samedi 9 mars a eu lieu une soirée de soutien à la Maison Commune local de l’ANC à Marseille

[2militante révolutionnaire de la Commune de Paris



Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur