Vases COMMUNICANTS : du LIVRET A..aux BANQUIERS

mardi 23 juillet 2013
popularité : 2%

La solidarité hollandienne ne connait pas de pause estivale

Les petits épargnants, , si j ’en crois les dépêches d’agence , seront ravis d’apprendre que le Président normal applique, en cette canicule 2013, toutes les règles de sécurité pour éviter la … déshydratation du « liquide » des Banquiers :

Je lis :
« Trente milliards d’euros issus de la collecte centralisée des livrets d’épargne réglementée comme le livret A et le livret de développement durable seront reversés aux banques », a annoncé vendredi le ministre des Finances, Pierre Moscovici.

J’ai d’abord sursauté ….mais j’ai vite compris que si on détournait des fonds de l’épargne populaire , c’était pour la croissance , l’emploi,..

"Ces ressources permettront aux banques de prêter davantage pour le financement de l’économie, principalement au bénéfice des petites et moyennes entreprises", lit-on dans un communiqué commun du ministère des Finances et de la Caisse des dépôts.

C’est pas comme la vignette auto – arnaque »du père Queuille, censée , en son temps soulager la misère des vieux.

De plus, ceux qui attendent un logement –ou qui ne peuvent pas payer leur loyer,.dans les « quartiers » seront heureux d’apprendre que ça va changer.
Si, si, c’est écrit là !

"Les établissements bancaires baisseront leur taux de commission de 0,5% à 0,4%", poursuit le texte, "afin de réduire le coût de la ressource du fonds d’épargne, au profit notamment du financement du logement social"....

C’est la version « colorisée(ROSE )de ce que nous appelions autrefois, la Social- démocratie rebaptisée Social –Hollandisme..

Mon copain-complice d’humour « la canaille-rouge » y va de sa perfidie communiste non encartée..-, mon pote a du être formé au KGB. [C’est (presque) ce qui se murmure chez des patrons , des politicards de droite(s ) ou de –Gôôche(s)..-plurielle parfois, aux décisions ..singulières- , quand on parle de « nous les staliniens »- ainsi dénommés puisque non rampants face au Capital….. ]

Notre Canaille donc suit à la trace notre Président comme d’autres le font pour les seringués du Tour de France.

Il ne lui a pas échappé que les copains de CORREZE se sont fait des bisous d’été.

Le président de la République François Hollande a effectué samedi une visite non programmée en Corrèze où il a notamment rencontré les époux Chirac, à leur domicile. Arrivé vers 09h30 sur le marché de Tulle, François Hollande a d’abord simplement déclaré être « là de manière amicale » car « c’est toujours un plaisir de venir à Tulle », une ville dont il a été le maire.

Du coup, le cosaque du rail balance !

http://canaille-le-rouge.over-blog.com/ce-chirac-quel-fin-politique

Ce Chirac, quel fin politique !

Ce n’était pas un faux pas mais bien un acte mesuré de quelqu’un de lucide quand "monsieur d’avant" avait dit qui il le choisirait pour après. Le tollé dans son camp fut général. A peine si la volière "Bleu Blanc à reflets bruns" ne cria pas à la trahison voire exigeât un internement d’office.

Et non il avait bien vu le matois : Pour faire la politique du capital il vaut mieux des valets zélés que des parties prenantes directes cherchant à faire leur pelote.

C’est l’histoire des Bourbons où les Orléans cherchaient à être calife à la place du calife légitime et le troll n’y a pas dérogé.

Le jacquot il avait bien vu l’intérêt : les 30 milliards donnés entre la poire et le fromage aux banques invitées au château pour souper, ça passe comme lettre à la poste alors qu’avec l’autre, il aurait servi ses potes de sa coterie, pas sa classe.

Quand J. Chirac a dit qu’il voterait Hollande, il faisait comme en 97 : laisser au nom de la défroque rose poursuivre et aggraver la politique de la droite, inoculer la fatalité dans les esprits et déblayer le terrain pour la curée ultérieure.

Ce samedi ils ont fait le point de l’avancée du travail.

Ce n’est que cela.
Comme disait Fernand RAYNAUD dans un sketch célèbre
« Les gens sont méchants »

Je parle de la Canaille,bien sûr !
Pas de celui qui déclarait n’avoir qu’ « un ennemi, la FINANCE »

Qualifier le locataire actuel de l’ELYSEE d’enfoiré, de bouffon, de traitre , comme certains le font sans respect pour la fonction présidentielle …c’est du pléonasme !
Hollande est SOCIALISTE, point barre !

Le jour où nous allons , tous ensemble, réaliser qu’il ne faut pas EPARGNER ceux qui montent au « braquo » des Caisses d’EPARGNE, je vous le dis en comparaison de ce jour-là, question canicule, Juillet 2013 sera de la brise printanière.
Car ce jour -là, ça va chauffer..

Alain Chancogne



Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur