Version imprimable de cet article Version imprimable | envoyer l'article par mail title= Envoyer par mail

Quand le monde du travail manifeste…

mercredi 2 mai 2012
par  Rouge Midi
popularité : 2%

Il fallait s’y attendre, les provocations de Sarkozy, le fort rejet qu’il suscite dans le monde du travail, les insultes faites à cette journée internationale de lutte hautement symbolique à la célébration longtemps interdite, ont rajouté en France des motivations supplémentaires au monde du travail qui célébrait cette année son 126ème 1er mai.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Que l’on prenne ceux de la police ou ceux de la CGT, ils sont formels : ils font apparaître entre 4 et 7 fois plus de manifestant-e-s que l’an passé.
Ainsi alors que la CGT annonce 750 000 manifestants dans toute la France, le ministère qui en avait compté 77 000 en 2011 (contre 110 000 pour la CGT), en compte 316 000 cette année reconnaissant implicitement la réussite de la mobilisation syndicale.

Quelques chiffres et commentaires

Au moins 20 000 Marseille (contre 5000 l’an passé) se sont pressés au Vieux Port dans un espace restreint par les palissades des travaux. Dans le cortège, outre les Fralib qui en étaient hier à leur 582ème jour de lutte, on remarquait en début de cortège, les Mac Do en lutte contre des bandits déguisés en patrons, les marins de la SNCM qui entrent aujourd’hui en grève pour répondre une nouvelle fois aux attaques contre le service public et la continuité territoriale. Au chapitre de la solidarité internationale on remarquait la présence des manifestant-e-s défendant les droit du peuple palestinien et les prisonniers grévistes de la faim, une forte délégation d’Africains dénonçant la françafrique et ses avatars au Mali après la Côte d’Ivoire et la Libye, le comité pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah emprisonné depuis 28 ans en France et le très bon accueil réservé par les manifestant-e-s à l’invitation que distribuaient des militant-e-s de Rouges Vifs 13 pour la venue le 11 mai à Marseille des enfants de Frantz fanon, Steve Biko et Malcolm X.

La manif marseillaise, qui s’est terminée par un pique nique géant en soutien aux fralib, n’étant pas la seule on comptait 6000 manifestants supplémentaires dans le reste du département dont 2000 à Martigues.

Pour le reste du pays pèle-mêle ou presque, quelques chiffres parmi les près de 300 défilés :

3 000 à Toulon
7000 « vrais manifestants » comme ils se nommaient eux-mêmes, à Nice

20 000 à Lyon (ce qui ne s’était plus vu depuis des années) clamant entre autres : "Les vrais travailleurs sont dans la rue", "VRAI travailleur, VRAI manifestant, VRAI mécontent, VRAI votant",
40 000 à Grenoble où on n’avait pas vu ça depuis 2002

6 000 à Rouen
4 000 au Havre

15 000 à Nantes
Plus de 12 000 dans l’Ille et Vilaine dont 10 000 à Rennes
Près de 7000 dans les Côtes d’Armor dont 3000 à St Brieuc
Plus de 10 000 dans le Finistère dont 5 000 à Brest
5 000 dans le Morbihan dont 3 000 Hennebont
« on a rarement vu ça »

4 000 à Orléans
Le Mans 9.500
.

12 000 à Bordeaux
40 000 Toulouse
6000 Montpellier
dix fois plus que l’an passé
1500 Carcassonne
6 000 à Nîmes
un chiffre rarement atteint

10 000 à Nancy
5000 à Strasbourg
500 Charleville
1500 à Reims
3000 Dijon

4000 à Lille soit 4 fois plus que l’an passé
3000 à Amiens (contre 500 personnes habituellement, selon la CGT).

Périgueux, 2.400 soit cinq fois le chiffre de 2011
Limoges 10.000
3000 à Brive

3 000 à La Réunion

250 00 à Paris où, cas exemplaire, la police en dénombrant 48 000 personnes reconnait 4 fois plus de manifestant-e-s que l’an passé

Le 1er mai ailleurs dans le monde

Impossible pour Rouge Midi de faire un tour du monde exhaustif. Juste quelques flashes :

En Europe

A Moscou Poutine a-t-il voulu copier Sarkozy ? Il a défilé avec ses partisans en déclarant : « Il faut travailler plus » pendant que les communistes appelaient à un défilé dans un autre quartier de la ville.

A Rome en Italie, 300 000 jeunes on assisté au concert qui a suivi les manifestations syndicales

En Grèce, au Portugal en Espagne, comme on pouvait s’y attendre des milliers de manifestant-e-s ont défilé contre l’austérité, mais la surprise est venue de république Tchèque où 150 000 personnes ont réalisé le plus gros défilé depuis 20 ans aux cris de « A bas le capitalisme ! »

Dans le monde

A Istanbul, des dizaines de milliers de manifestants ont convergé vers la place Taksim où des dizaines de personnes avaient été tuées il y a 35 ans.

Plus de 20.000 Tunisiens ont manifesté à Tunis, pour l’emploi, la justice sociale et l’unité nationale.

A Cuba, on estime qu’il y avait plus de monde que lors de la messe publique du pape Benoît XVI qui avait réuni quelque 300.000 personnes fin mars.

Bahreïn  : des milliers de travailleurs ont manifesté pour réclamer leur réintégration dans leurs emplois, après avoir été licenciés pendant le soulèvement de février-mars 2011.

En Indonésie , environ 9 000 personnes ont manifesté dans la capitale Djakarta pour réclamer des augmentations alors que le salaire mensuel moyen dépasse à peine les 100 €.

Au Timor oriental , 500 manifestants se sont heurtés aux forces de l’ordre dans la capitale Dili. 84 personnes ont été arrêtées.

Aux Philippines , ils étaient 3 000 à marcher vers le palais présidentiel à Manille en brandissant des portraits du président Benigno Aquino caricaturé en chien aux ordres des capitalistes étrangers. À Hong Kong , 5 000 manifestants ont demandé une amélioration des retraites, un encadrement du temps de travail hebdomadaire et une revalorisation du salaire horaire minimum, de 28 dollars de Hong Kong (2,7 €) à 33 dollars.

Enfin il y a des endroits dans le monde où les présidents ne se trompent pas sur le sens du 1er mai, témoins ces deux exemples :

- La Bolivie où Morales a profité de journée des travailleurs pour nationaliser une entreprise d’électricité à capitaux espagnols et ce afin entre autres de répondre aux revendications sociales des travailleurs
- Le Venezuela, la durée légale maximum du travail est passée de 44 à 40 heures hebdomadaires, selon une loi "historique" ratifiée par le président Hugo Chavez à l’occasion du 1er mai.

Pour finir et avant de passer aux photos juste un extrait des parole de la chanson le drapeau rouge que le président voudrait (et on comprend pourquoi !) nous voir abandonner. Le plus beau c’est qu’il le fait en réclamant la filiation de ceux qui ont obtenu les congés payés en défilant avec ce même drapeau !!

Les révoltés du Moyen-Âge
L’ont arboré sur maints beffrois.
Emblème éclatant du courage,
Toujours il fit pâlir les rois. Notre superbe drapeau rouge !
Rouge du sang de l’ouvrier !

Sous la Commune il flotte encore
À la tête des bataillons
L’infâme drapeau tricolore
En fit de glorieux haillons !

Noble étendard du prolétaire,
Des opprimés sois l’éclaireur.
À tous les peuples de la terre
Porte la paix et le bonheur !

Non M. Sarkozy, on connait notre histoire, on n’abandonnera pas notre drapeau qui, comme la faucille et le marteau dont il est souvent frappé, sont des emblèmes de la solidarité internationale dans un monde où la mondialisation capitaliste elle, a le dollar pour seul signe de reconnaissance.

Pour voir le diaporama cliquer ici

Comme d’habitude nous tenons à votre disposition les photos grand format pour celles et ceux qui les demandent.


Version imprimable de cet article Version imprimable | envoyer l'article par mail title= Envoyer par mail

Commentaires

Annonces

Abonnez-vous, soutenez Rouge Midi


Brèves

17 juin - Netanyahou l’apprenti sorcier.

La dis­pa­rition mys­té­rieuse de trois jeunes colons au soir du 12 juin aux alen­tours du bloc (...)

25 avril - L’U.E n’est pas l’avenir de la France.

Pierre Laval a dit beaucoup de choses au cours de sa longue vie politique. Presque toutes ont (...)

2 mars - ENFIN ! Fernando Gonzalez, l’un des cinq Cubains, a été libéré

Fernando Gonzalez, l’un des cinq Cubains, a été libéré Le combattant antiterroriste (...)

10 janvier - SMCM de Marseille : Victoire d’une lutte exemplaire

Les sirènes des navires n’ont peut-être pas retenti dans les ports de Corse et de (...)

12 décembre 2013 - Palestine : Ça bouge en Europe. Que fait la France ?

Il y a un mois le Pré­sident de l’AFPS adressait une lettre au Premier Ministre pour lui (...)

18 novembre 2013 - Lettre ouverture de Taoufiq Tahani, président de l’AFPS, à François Hollande

Monsieur le Président de la République, Vous vous rendez ces jours-​​ci en Israël (...)

17 octobre 2013 - Rencontre du CRIF avec le Parti Communiste

Le CRIF, cette officine communautariste qui soutient l’occupation et tous les dirigeants (...)

23 septembre 2013 - La France humiliée par l’armée israélienne d’occupation

Des diplo­mates euro­péens ont été mal­menés le 20 sep­tembre, à Khirbet al Makhoul dans la (...)

22 septembre 2013 - Maroc : la voiture du 1er ministre bloquée par les chômeurs

Maroc. Le premier ministre Benkirane bloqué par les diplômés chômeurs Benkirane sauvé par la (...)

30 juillet 2013 - Justice : La taxe de 35 euros enfin supprimée

Communiqué de la CGT L’instauration d’un timbre fiscal de 35 €, décidée par (...)