UN « CADEAU DE NOÉL « QUI RELÉVE DE L’IGNOBLE !

vendredi 3 décembre 2021
par  Francis Arzalier
popularité : 2%

Grande joie ce matin dans nos télévisions : Emmanuel Macron, Président et voyageur de commerce pour les armes de mort produites en France, ramène des Émirats Arabes Unis la signature d’un contrat inespéré : 80 Rafales, qui vont permettre aux Émirs milliardaires pétroliers, en compagnie de l’Arabie Saoudite, de renforcer l’invasion militaire du Yémen, en difficulté malgré le massacre déjà et la dispersion de centaines de milliers de civils affamés.

L’ONU, qui en a pourtant vu d’autres, parle de crimes de guerre et contre l’humanité. Mais le TPI ne bronche pas, trop occupé à surveiller des Africains anti-occidentaux, sa pâture habituelle. notre Napoléon le tout petit, candidat à sa réélection, est fier de présenter ce « succès commercial » à son actif ; bien nécessaire face à la probable candidature de Pécresse pour la Droite. Laquelle d’ailleurs s’en félicite aussi ! Pauvre France…..

Cette « réussite » a permis à celui qui se croit notre stratège national d’embrasser sur les deux joues sinon à pleine bouche les monarques du Golfe, y compris ceux d’entre eux qui financent les djihadistes islamistes du Sahel que la France prétend y combattre.. Et même d’être le premier des responsables occidentaux à féliciter le Prince héritier saoudien Ben Salman, qui s’est illustré l’an dernier en organisant l’assassinat sauvage d’un journaliste opposant, au sein même de l’ambassade où il avait rendez-vous pour récupérer ses papiers d’identité. Cela tout en bavardant une fois de plus du « danger terroriste « et de « La Défense des Droits de l’Homme « , inventés, comme chacun sait, par la France, de Louis IX, massacreur de Juifs et de Musulmans, à celle du Maréchal Pétain, collaborateur des Nazis pour alimenter en victimes les camps d’extermination.

On disait autrefois à propos du Roi Henri IV, converti au catholicisme pour accéder au trône de France, que « Paris valait bien une messe. » Pour Macron et son sponsor Dassault, quelques femmes adultères lapidées à Riyad, assaisonnées de quelques milliards tachés du sang des enfants du Yémen et du Mali valent bien une remontée dans les sondages électoraux.

Et pendant ce temps, la dernière usine métallurgique ferme à Decazeville, et les familles jetées au chômage n’ont pas droit de sa part à la moindre attention, on pourra toujours acheter ce qu’elle produisait en Asie, ou en Pologne.
Décidément, cet homme est méprisable !

Francis Arzalier, ANC
3/12/2021




Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur