Pour la vérité

jeudi 12 août 2021
par  Charles Hoareau
popularité : 100%

Mercredi 4 août un jeune de 19 ans était tué par un policier lors d’un contrôle routier dans une petite rue du quartier de la Belle de Mai. Dès le vendredi un rassemblement était organisé place Cadenat, place centrale de ce quartier, à quelques mètres du drame de l’avant-veille.
Ce mercredi 11 août une marche blanche au départ du Vieux-Port, était organisée à l’appel de la famille de Souheil.

Au départ d’une marche empreinte de peine et de colère digne, le père de Souheil a trouvé la force de lire cette émouvante et impressionnante déclaration qui se passe de commentaires.

« Pour la vérité de Souheil EL KHALFAOUI

Mon fils, Souheil, est décédé mercredi dernier, 4 août 2021, aux alentours de 19h, des blessures causées par une balle dans le thorax. Cette balle a été tirée par un policier lors d’un contrôle routier. Le représentant du syndicat Alliance a affirmé que le policier a fait usage de son arme en état de légitime défense alors que l’Inspection Générale de la Police Nationale est à peine saisie du sujet. Suite au rapport de cette institution, le procureur de la République doit décider de classer l’affaire ou d’ouvrir une information judiciaire pour qu’une enquête approfondie soit menée.

Les témoignages des riverains et des passants sont très troublants à plus d’un titre et contredisent la version « officielle » des faits, rapportée par la presse dans les heures qui ont suivi l’événement.

D’après les dires concordants de plusieurs témoins oculaires, les policiers étaient tendus dès le début de leur intervention.
D’après les dires concordants de plusieurs témoins oculaires, Souheil et son ami ne se sont pas montrés agressifs envers les policiers.
D’après les dires concordants de plusieurs témoins oculaires, la marche arrière de Souheil ne représentait aucun danger sérieux pour qui que ce soit.
D’après les dires concordants de plusieurs témoins oculaires, confirmés par leurs enregistrement vidéos, Souheil n’a pas tenté de « repartir » avant le tir.
D’après les dires concordants de plusieurs témoins oculaires, le tireur était un adjoint de sécurité et non un gardien de la paix.
D’après les dires concordants de plusieurs témoins oculaires, aucun geste de premier secours n’a été tenté par aucun des trois agents de l’équipage pour secourir le blessé.
D’après l’infirmière qui passait là par hasard plusieurs minutes après le tir et s’est approchée pour tenter de le secourir, Souheil avait encore un pouls, avant de mourir dans ses bras. La même infirmière témoigne également des allers-retours du tireur, paniqué, qui lui demande à deux reprises où est l’impact du tir.

Pour toutes ces raisons nous demandons qu’une information judiciaire soit ouverte, non seulement pour homicide volontaire, mais également pour non-assistance à paersonne en danger.

Certes mon fils avait déjà eu affaire à la police et à la justice, dans ses errements d’adolescent en souffrance. Sa mère et moi avons eu avec lui notre lot d’inquiétudes et de mauvaises surprises. Rien de tout cela n’amoindrit le respect dû à sa vie. Rien de tout cela n’éclaire les circonstances exactes de sa mort. Rien de tout cela ne dispense la justice d’effectuer son travail en toute rigueur et transparence. Rien de tout cela ne restreint notre droit à la vérité, en tant que parents et en tant que citoyens. »

Issam EL KHALFAOUI

Suite à cette déclaration M. EL KHALFAOUI a demandé une minute de silence, lancé un appel à marcher dans la dignité et sans gestes de colère et les centaines de personnes présentes se sont élancées en silence, s’arrêtant seulement le long du parcours de courts instants au cours desquels le père de Souheil reprenait en une courte déclaration l’essentiel de son discours du départ à l’attention des passants, pendant que de jeunes femmes collaient sur les murs des slogans reprenant l’exigence de justice et de vérité.

Pour plus d’information ou apporter vos témoignages, on peut contacter Le collectif des habitant.es organisées du 3e arrondissement 04aout@riseup.net ou sur sa page Facebook.



Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur