Déclaration de la FSM suite au décret présidentiel raciste du gouvernement des USA

mercredi 1er février 2017
popularité : 1%

La FSM, représentant 92 millions de travailleurs dans tous les coins du monde, condamne fermement le décret raciste du gouvernement américain interdisant l’entrée de voyageurs de sept pays (Syrie, Somalie, Soudan, Iran, Irak , Libye, Yémen) aux Etats-Unis en les accusant de « terrorisme islamique », séparant les peuples du monde selon la religion.

Le président Trump a-t-il oublié que l’ISIS a été créé, financé, armé et soutenu par les gouvernements américains dirigés par le président Obama ?
La politique américaine a été celle qui a ensanglanté les peuples en Syrie, en Libye, en Afghanistan, en Irak et ailleurs.

Le racisme et l’intolérance promus par les capitalistes et leurs gouvernements ont l’intention de séparer et de grouper les travailleurs du monde pour qu’ils se retournent les uns contre les autres et non contre eux et leur classe.

Dans leur effort, les capitalistes exploitent les attaques terroristes en Turquie et dans les pays européens et le meurtre de six musulmans lors de leur prière au Québec, au Canada.
En fin de compte ils visent à prendre de nouvelles mesures contre les luttes des peuples et ceux qui résistent aux plans des impérialistes.

La Fédération syndicale mondiale, fidèle à ses principes internationalistes, appelle les travailleurs du monde, indépendamment de leur religion, de leur couleur et de leur langue, à s’unir sous les bannières des organisations de classe et à lutter contre leur ennemi commun, les capitalistes et leurs Classe pour un monde sans guerres, pauvreté et racisme.

Pour un monde sans exploitation de l’homme par l’homme. La FSM exige que le décret raciste contre les 7 pays soit retiré et exprime sa solidarité aux familles des six musulmans qui ont injustement perdu leur vie au Québec.

LE SECRETARIAT
Athens, 31st of January 2017



Documents joints

PDF - 250.3 ko

Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur