Le prophète

jeudi 27 octobre 2016
par  Charles Hoareau
popularité : 2%

N’en doutez plus ! Dieu existe et Hollande est son prophète. Vous ne me croyez pas ? Mais enfin seul Hollande est capable de réaliser un miracle comme il vient de le faire et d’inverser d’un seul coup, d’un seul la courbe du chômage.

Moins 66 300 chômeurs en un seul mois !

La presse n’en revient pas « Le chômage n’avait pas connu pareille baisse depuis que la nouvelle méthode de calcul des statistiques existe … faisant repasser l’indicateur sous la barre symbolique des 3,5 millions. En volume, il s’agit de la plus forte baisse mensuelle depuis 1996. » N’en jetez plus ! Evidemment notre prophète, a même réussi, alors que comme chacun le sait « les voies du seigneur sont impénétrables », à les pénétrer et livrer une analyse pleine de pertinence « Ces résultats sont le fruit de l’action engagée par le gouvernement à travers le pacte de responsabilité… l’efficacité de plusieurs dispositions dont on peut aujourd’hui mesurer l’impact », à savoir « le dispositif embauche PME, qui a dépassé les 800 000 recrutements… »
On devrait tous chanter Alléluia ! Tous danser et implorer notre prophète de rester à la tête du pays.

Eh bien vous ne le croyez peut-être pas, mais il en est quand même pour faire la fine bouche et critiquer une « baisse en trompe l’œil » comme a osé le dire la CGT. Et celle-ci (et avec elle d’autres mécréants de son acabit) de faire le lien avec le fait que, depuis le début de l’année, le nombre de jours ouvrés pendant lesquels les chômeurs sont tenus d’actualiser leur situation, sous peine d’être désinscrits d’office, est variable, variations qui entraînent des « cessations d’inscription pour défaut d’actualisation ». De fait, tous les mois des centaines de milliers (oui des centaines de milliers) de chômeurs sont rayés des statistiques pour cette raison.

Ainsi en septembre, 238 900 personnes ont quitté Pôle emploi à cause de ce fameux défaut.

238 900 en septembre contre 172 400 en août qui avaient disparu des listes pour ce même motif.

Soit 66 500 de plus en un mois.

Et quand on compare ce chiffre de 66 500 chômeurs radiés avec celui de la baisse miraculeuse de 66 300, on arrive en fait à 200 chômeurs DE PLUS.

Ne multiplie pas les pains et divise les chômeurs qui veut….
Amen !



Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur