Version imprimable de cet article Version imprimable | envoyer l'article par mail title= Envoyer par mail

Tchad, un vrai conte de fées !

vendredi 15 février 2008
popularité : 2%

Vue de Paris, la crise tchadienne, c’est finalement assez simple.
De féroces rebelles, armés par une dictature islamiste étrangère, qui tentent de renverser un pouvoir élu.
Des soldats français qui, en défendant nos compatriotes, mais sans prendre part aux combats, contribuent au retour de la paix.

Happy end : les rebelles fuient, la force européenne créée pour protéger les réfugiés de l’Est tchadien va pouvoir s’installer.

Nos zozos de l’Arche de Zoé seront bientôt graciés.

Et le président Déby peut compter sur l’"amitié" (sic) du président Sarkozy illustrée par la visite de soutien du ministre de la Défense Hervé Morin.

Que demander de plus ?

Quelques nuances, peut-être.

Un, le pacifique président Déby avait, lui aussi, soutenu quelques groupes rebelles, agissant, eux, au Darfour soudanais.

Ce qui relativise un peu son auréole d’"agressé".

Deux, la neutralité française est une fiction.

Installés depuis plus de vingt ans à N’Djamena, les soldats protègent de fait le régime militaire qu’ils ont contribué à installer en 1990. Et ils ont lors des récents combats apporté plus qu’un coup de pouce : des renseignements sur les rebelles, du matériel, des munitions (avec l’aide de la Libye).

Trois, l’ordre qui règne à nouveau dans D’Jamena est celui de la dictature.

Plusieurs leaders de l’opposition démocratique, dont Lol Choua, Ibni Oumar Mahamat Saleh, Ngarlejy Yorongar, ont disparu, emmenés par des soldats.

"Mon oncle a été enlevé douze fois, précise le neveu de Yorongar. A chaque fois, il a été torturé".

D’autres ne sont jamais remontés des sous-sols du palais présidentiel.

Réaction de la France ? "Laissez-nous 24 ou 48 heures avant que nous abordions ces questions", a biaisé Morin.

Ignorance de la situation ?

"Pas vraiment. A N’Jamena les Français écoutent toutes les liaisons téléphoniques. Ils savent tout des rebelles comme du pouvoir", raconte un proche des "services".

Bilan : Idriss Déby poursuit son règne. Il rêve même d’une présidence à vie, après "modification", bénie de la France, de la Constitution.

l’économie - désormais pétrolière- est classée 173e sur 177, selon les critères de l’ONU.

L’illettrisme reste massif et l’espérance de vie inférieure à 45 ans.

Sarkozy a bien raison de dénoncer la "Françafrique" et le fatalisme de l’africain "qui jamais ne s’élance vers l’avenir".

Par J.-F.J.dans Le Canard enchaîné du 13/02/2008

Transmis par Linsay


Version imprimable de cet article Version imprimable | envoyer l'article par mail title= Envoyer par mail

Commentaires

Annonces

Abonnez-vous, soutenez Rouge Midi


Brèves

17 juin - Netanyahou l’apprenti sorcier.

La dis­pa­rition mys­té­rieuse de trois jeunes colons au soir du 12 juin aux alen­tours du bloc (...)

25 avril - L’U.E n’est pas l’avenir de la France.

Pierre Laval a dit beaucoup de choses au cours de sa longue vie politique. Presque toutes ont (...)

2 mars - ENFIN ! Fernando Gonzalez, l’un des cinq Cubains, a été libéré

Fernando Gonzalez, l’un des cinq Cubains, a été libéré Le combattant antiterroriste (...)

10 janvier - SMCM de Marseille : Victoire d’une lutte exemplaire

Les sirènes des navires n’ont peut-être pas retenti dans les ports de Corse et de (...)

12 décembre 2013 - Palestine : Ça bouge en Europe. Que fait la France ?

Il y a un mois le Pré­sident de l’AFPS adressait une lettre au Premier Ministre pour lui (...)

18 novembre 2013 - Lettre ouverture de Taoufiq Tahani, président de l’AFPS, à François Hollande

Monsieur le Président de la République, Vous vous rendez ces jours-​​ci en Israël (...)

17 octobre 2013 - Rencontre du CRIF avec le Parti Communiste

Le CRIF, cette officine communautariste qui soutient l’occupation et tous les dirigeants (...)

23 septembre 2013 - La France humiliée par l’armée israélienne d’occupation

Des diplo­mates euro­péens ont été mal­menés le 20 sep­tembre, à Khirbet al Makhoul dans la (...)

22 septembre 2013 - Maroc : la voiture du 1er ministre bloquée par les chômeurs

Maroc. Le premier ministre Benkirane bloqué par les diplômés chômeurs Benkirane sauvé par la (...)

30 juillet 2013 - Justice : La taxe de 35 euros enfin supprimée

Communiqué de la CGT L’instauration d’un timbre fiscal de 35 €, décidée par (...)